Madinina, L'île aux fleurs, l'île des revenants, chalè, chalè !!!

Fruit présenté : Pomme Canelle

30 septembre, 2007

Le Fruit à Pain (Artocarpus altilis)

Classé dans : Fruits & Légumes du Pays — CATORC Charles @ 18:13

 Fruit à Pain

Famille: Moracées

Nom de l’arbre: Arbre à pain et châtaignier pays

Floraison: Presque toute l’année

Fructification: Presque toute l’année

Dimension du fruit: De 15 à 25 cm de diamètre

Autres noms: Breadfruit (anglais) ; Fruta de pan (espagnol) ; Fouyapen (créole)

Le fruit à pain et le châtaignier pays constituent les 2 variétés d’une même espèce : Artocarpus altilis FOSB. Cette espèce serait native d’une vaste région s’étendant de la Nouvelle-Guinée à l’archipel Indo-Malais jusqu’à l’ouest de la Micronésie.
Le châtaignier pays (Artocarpus altilis var. seminifera) est amené des Philippines aux Antilles françaises en 1772 par Sonnerat. Quant au fruit à pain (Artocarpus altilis var. non seminifera), c’est en vue de servir de nourriture aux esclaves qu’on l’introduit aux Antilles vers 1790.

Le fruit à pain est porté par un arbre pouvant atteindre 20 à 25 m de haut, aux branches grosses et peu nombreuses à l’extrémité desquelles se rassemblent les feuilles. Ces dernières, grandes (jusqu’à 90 cm de long) et d’un beau vert luisant sont découpées. L’arbre porte à la fois des fleurs des 2 sexes. Un épis jaune, spongieux, pendant et cylindrique regroupe les fleurs mâles. On l’appelle ‘popote’ en Guadeloupe et ‘totote’ en Martinique. Une inflorescence presque ronde rassemble les fleurs femelles. Elle donne naissance à un fruit globuleux de 1 à 3 kg. Il possède une peau épaisse composée de nombreuses aréoles verdâtres et rugueuses devenant lisses et jaunâtres à maturité. Ce fruit se cueille quand des gouttes de latex se sont déjà écoulées sur la peau. La pulpe blanchâtre et d’aspect farineux ne renferme pas de graine car le fruit se développe sans fécondation.
Ce fruit féculent est riche d’usages : gratin, purée, beignet, croquette, frite, soupe, soufflé, migan, ‘bébélé’ (spécialité de Marie-Galante), etc. La base consiste à le faire bouillir avec du sel pour accompagner viande ou légumes. En pâtisserie, sa chair permet la confection de gâteaux et de farine. La popote de fruit à pain confite au sucre constitue une friandise moelleuse.

Il est assez courant d’en trouver sur les marchés forains, pour un prix raisonnable. Le fruit n’est pas consommé tel quel. Il se prépare à l’identique des pommes de terres.

La chair peut être bouillie et rappelle alors la patate. Grillée, elle rappelle la châtaigne. La chair est parfois utilisée pour la confection de pâte à beignet (comme le songe).

La confiture de fruit à pain rappelle elle la confiture de marrons. Il est également de possible de préparer gratins, gâteaux et autres préparations plus élaborées. .

Le châtaignier pays est la variété à graines du fruit à pain. Il s’en différencie par un port moins élégant, des feuilles moins profondément découpée et un fruit recouvert d’épines molles. Les graines brunes et allongées s’apprécient une fois bouillies au gros sel et servies chaud. Elles servent aussi à farcir la dinde de Noël ou à agrémenter un ragoût de porc.

 

Une petite recette :

Fruit à pain mariné

  1. peler, laver et trancher le fruit à pain; faire bouillir dans l’eau salée et égoutter;
  2. arroser avec le jus d’une lime;
  3. saler, poivrer; ajouter 1 oignon émincé
  4. garder au chaud; ajouter une grosse noix de beurre au moment de servir;
  5. idéal pour accompagner un poisson salé comme le hareng, les sardines, etc.

Laisser un commentaire

 

Vitalo.fr |
double sens |
♪♪**La riviere ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pourquoipastoi
| Location d'un studio à Sali...
| Donquichotte de la Mauritanie