Madinina, L'île aux fleurs, l'île des revenants, chalè, chalè !!!

Fruit présenté : Pomme Canelle

  • Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 4 novembre 2007

4 novembre, 2007

Ma vie d’adulte (3ème Partie) 2-Ma Formation d’éducateur

Classé dans : Non classé — CATORC Charles @ 10:55

Ma première année d’études terminée, j’ai eu l’assurance de mon passage en deuxième année et je reviens passer quelques mois de vacances au pays.

J’avais reçu l’affirmation de mon logement pour cette deuxième année de la part de ma mécène (je garde l’anonymat de cette personne, elle se reconnaîtra surement si jamais un jour elle me lit), mais j’avais tout de même parlé de mes difficultés à ma directrice de formation en Guada, Mme ALEXIS.

Cette première année avait déjà commencé à me transformer, à me métamorphoser même si notre situation financière était encore des plus graves; en effet, je devenais plus calme, plus posé et cherchant toujours à trouver des éléments de réponse aux diverses problématiques qui se posaient à moi, mais aussi à mon entourage, à mes proches.

L’emprise de la démarche éducative était en train tout simplement de s’opérer sur ma personne. J’en éprouvais un grand plaisir, une réelle jouissance, je commençais à voir la vie, le monde différemment; la souffrance des gens, du monde apparaissait de manière plus claire à mes yeux.

Je savais que j’aurais eu un jour quelque chose à faire, mais je ne pouvais pas encore savoir comment celà allait-il se présenter, sous quelle forme, dans quel domaine, mais celà était d’une évidence à mes yeux, dans mon esprit, dans mon coeur.

Dès mon arrivée, Mme ALEXIS me faisait savoir qu’elle m’avait trouvé comme promis, un logement aux Abymes, chez une amie à elle qui répondait au nom de Mme AMEDIEN.

Cette dame me reçut et accepta effectivement de me loger pour une somme vraiment modique que je qualifierais de symbolique d’ailleurs. Etant très bien logé et nourris, je me jetais à corps perdu dans mes études pendant toute cette dernière année et dans mon for intérieur, je me disais : « Tu as été aidé de part et d’autre (Martinique et Guadeloupe) et ce pratiquement rien que par des femmes, tu dois non seulement réussir, mais tu doit être le premier, tu leur dois bien celà à ces dames »

D’autant que Mme AMEDIEN a mis beaucoup de moyens à ma disposition comme par exemple l’utilisation de sa bibliothèque, de même, elle m’a conseillé pour l’élaboration de fiches de révision, elle m’a suggéré et permis de créer un groupe de révision chez elle et par dessus tout, elle m’a gâté de ses merveilleuses grillades pendant l’année écoulée.

Je me suis présenté à l’examen en Martinique car c’était l’époque où la Guadeloupe se dotait de son propre Rectorat et la date de notre examen avait été retardé, je ne pouvais donc resté en Guadeloupe pendant tout le temps d’attente.

Je suis donc sorti Major de la promotion sur l’ensemble des deux départements, j’en suis très fier et je tiens encore ici remercier chaleureusement toutes celles et ceux qui y ont contribué et celà quelque soit à leur niveau respectif.

Je ne vous oublierai jamais et vous serez toujours dans mes prières.

God bless you!!

 

Vitalo.fr |
double sens |
♪♪**La riviere ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pourquoipastoi
| Location d'un studio à Sali...
| Donquichotte de la Mauritanie