Madinina, L'île aux fleurs, l'île des revenants, chalè, chalè !!!

Fruit présenté : Pomme Canelle

30 mars, 2009

L’Ananas

Classé dans : Fruits & Légumes du Pays — CATORC Charles @ 18:27

L'Ananas dans Fruits & Légumes du Pays 180px-Ananas_comosus_Victoria_P1190421 

 L’ananas (Ananas comosus) est une plante xérophyte originaire d’Amérique du Sud (nord du Brésil, Amérique centrale, Caraïbes). Connu principalement pour son fruit comestible (qui est en réalité une infrutescence), l’ananas doit son nom aux Amérindiens qui l’appelaient nana nana (parfum des parfums)

L’espèce Ananas comosus appartient à la famille des broméliacées, genre Ananas, qui comprend de nombreuses plantes épiphytes. Cependant l’ananas (Ananas comosus) n’est pas épiphyte : il s’agit d’une espèce terrestre de plante herbacée pouvant atteindre 1m à 1,50m en tous sens, avec de longues feuilles lancéolées de 50cm à 1,80m, dentées en général, mais parfois lisses.

La floraison de l’ananas est caractéristique des Broméliacées, avec au bout d’une tige généralement unique une couronne de feuilles courtes au dessus d’un ensemble de fleurs bleues (ne vivant qu’une journée !), donnant de nombreux fruits coniques, qui grossissent individuellement jusqu’à se rejoindre, formant à maturité l’ananas que nous connaissons. Au total, c’est un fruit allongé pouvant atteindre plus d’une trentaine de centimètres de longueur. L’écorce du fruit, composée de motifs hexagonaux, est de couleur variable à maturité, suivant la variété. La chair, très juteuse, est également de couleur variable, généralement blanche ou jaune.

Ananas comosus est une plante CAM, c’est la seule espèce du genre Ananas à être autostérile. Les graines en sont donc rares (il faut la présence de deux variétés différentes dans le voisinage). Cette plante se reproduit donc principalement par jets (bulbilles) extrêmement nombreux sur la plante.Cette sorte d’ananas est toxique pour les chats et chiens.

Le poids du fruit produit dépend complètement du poids du pied au moment de la floraison. Tout l’art du planteur consiste donc à le faire « fleurir » au bon moment.

L’ananas est une plante tropicale qui meurt si elle est exposée à une température inférieure à 10°C (c’est pour cette raison qu’on ne doit pas conserver le fruit au réfrigérateur). Elle requiert un sol bien drainé, riche et acide. Un pH de l’ordre de 4,5 à 5,5 est important pour une bonne croissance car les maladies du sol sont ainsi réduites. L’ananas n’apprécie pas du tout l’eau stagnante, d’où l’importance du drainage.

L’ananas tolère une faible fertilité du sol, mais on obtient une meilleure production sur sol fertile riche en matière organique et en potassium. De hauts niveaux d’aluminium et de manganèse soluble dans le sol sont tolérés.

Un ananas nécessite 14 à 20 mois pour pousser de la plantation à la récolte (6 à 8 mois pour la phase végétative et 5 à 6 mois du forçage à la récolte). Le même plant fructifie généralement deux voire trois fois, une première fois au bout de 20 mois et une seconde fois au bout de 15 mois.

230px-Pineapple_field dans Fruits & Légumes du Pays

Quand un petit fruit est désiré pour le marché de fruits frais, la culture peut être forcée plus tôt que quand un gros fruit est requis pour la conserve. Plus la plante est grande au moment du forçage, plus grosse sera la taille de son fruit.

Dans la nature, l’ananas est pollinisé par les oiseaux-mouches. De petites graines brunes se forment alors dans le fruit. Pour éviter la présence de ces graines affectant le goût du fruit, les cultivateurs éloignent les oiseaux-mouches des plantations et en interdisent l’importation dans les régions du monde ne figurant pas parmi les habitats naturels de ces oiseaux, comme les îles Hawaii.

L’ananas est multiplié plus souvent par division des rejets formés à la base de la plante ou par bouturage de la couronne de feuilles portée par le fruit.

180px-Pineapple_seeds

          Graines d’ananas

Christophe Colomb « découvre  » ce fruit lorsqu’il arrive en Guadeloupe en 1493. En effet, pour les habitants, la tranche d’ananas est un cadeau de bienvenue pour les navigateurs, afin qu’ils se désaltèrent après le long voyage sur l’eau salée. Les Guadeloupéens se plaisaient aussi à en accrocher à l’entrée de leurs huttes en signe d’hospitalité.

Selon Christophe Colomb : « Il a la forme d’une pomme de pin, mais il est deux fois plus gros, et son goût est excellent. On peut le couper à l’aide d’un couteau comme un navet et il paraît très sain. »

L’ananas voyage ensuite vers toute l’Amérique tropicale pour arriver en Martinique en 1548. Dans son Histoire générale des Antilles habitées par les Français en l’an 1667, le père Dutertre en vante les qualités en parlant de lui comme du roi des fruits, car Dieu lui a mis une couronne sur la tête.

Pour l’alimentation

Le jus d’ananas, du fait de ses vertus protéolytiques (endopeptidase, hydrolase, cystéine), peut être utilisé pour attendrir la viande. Pour la même raison, son jus est à déconseiller dans les desserts tels que la gélatine. Les propriétés physicochimiques de ce fruit s’apparentent fortement à celles des agrumes, les cuisiniers l’utiliseront donc de la même façon, en accompagnement de viande, de poisson ou de dessert.

Pour la santé

L’ananas est très riche lorsqu’il est consommé frais :

Ananas cru
(valeur nutritive pour 100g)
eau : 87,24 g cendres totales : 0,27 g fibres : 1,4 g valeur énergétique : 45 kcal
protéines : 0,55 g lipides : 0,13 g glucides : 11,82 g sucres simples : 8,29 g
oligo-éléments
calcium : 13 mg fer : 0,25 mg magnésium : 12 mg phosphore : 9 mg
potassium : 125 mg cuivre : 0,081 mg sodium : 1 mg zinc : 0,08 mg
vitamines
vitamine C : 16,9 mg vitamine B1 : 0,078 mg vitamine B2 : 0,029 mg vitamine B3 : 0,470 mg
vitamine B5 : 0,193 mg vitamine B6 : 0,106 mg vitamine B9 : 11 µg vitamine B12 : 0,00 µg
vitamine A : 52 UI rétinol : 3 µg vitamine E : 0,00 µg vitamine K : 0,7 µg
acides gras
saturés : 0,009 g mono-insaturés : 0,013 g poly-insaturés : 0,040 g cholestérol : 0 mg

La tige de l’ananas possède une enzyme, la broméline, qui fait partie de la famille des protéases: elle facilite la digestion. La broméline est aussi efficace contre la tendinite. La broméline peut aussi servir pour attendrir la viande.

Grâce à son pouvoir désinfiltrant, il est conseillé dans les régimes associés à une rétention d’eau ou à de la cellulite.

Des vertus cosmétiques lui sont aussi attribuées, notamment pour faire diminuer l’acné. Se frotter un morceau d’ananas sur la peau neutraliserait les acides graisseux mais aussi enlèverait toute pellicule graisseuse qui se dépose sur l’épiderme.

200px-Ananas

Une bonne recette

Poulet (ou porc) à l’ananas aigre-doux 

Pour 4 personnes :

  • 4 blancs de poulet (la recette de base est préparée avec de la volaille, mais vous pouvez sans problème l’adapter avec du porc : épaule, échine, filet mignon…)
  • 2 gros oignons
  • 3 gousses d’ail
  • 1 ananas
  • 1/2 litre de bouillon de légumes
  • 4 cuillères à soupe de sauce de soja
  • 2 cuillères à soupe de ketchup
  • 1 cuillère à soupe de maïzena
  • piment fort en poudre (au goût)
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • 1 petit bouquet de coriandre

Pelez et émincez finement les oignons. Pelez l’ail et hachez-le.
Ôtez la peau de l’ananas et coupez la chair en gros dés.
Coupez le poulet en morceaux.
Lavez et ciselez la coriandre grossièrement.

Dans une sauteuse, faites chauffer l’huile d’olive. Faites-y suer les oignons à feu moyen pendant 5 bonnes minutes, en remuant de temps en temps : ils doivent être fondants et colorés mais pas brûlés.

Ajoutez le poulet et laissez-le revenir en remuant pendant une minute.

Ajoutez tous les autres ingrédients sauf la coriandre et laissez cuire à feu moyen-vif pendant une trentaine de minutes : la sauce doit être sirupeuse. N’oubliez pas de remuer de temps en temps pour vérifier la cuisson.

Ajoutez la coriandre et servez immédiatement avec du riz ou mélange de céréales de votre choix, ainsi que des petites salades pour la fraîcheur (concombre-yaourt, tomates-coriandre, poivrons…)

poulet-ananas2

Bon appétit !!

L’Anis étoilé ou Badiane (The anise or Badian)

Classé dans : Ma Corbeille d'épices - Zépis — CATORC Charles @ 17:45

anistoil.jpg

L’Anis étoilé ou Badiane

Fruit du Badanier, arbuste originaire de Chine, apparenté au magnolia, la badiane ou anis étoilé est une jolie épice en forme d’étoile. L’anis étoilé est composé de 8 loges ou carpelles contenant chacune une graine dure, brune et brillante. L’intégralité du fruit est utilisé comme épice, mais on peut également dissocier la cosse des graines.

La cueillette doit être effectuée avant maturité puis être séchée au soleil, pour une consommation du fruit moulu, pilé ou entier. Bien qu’étant plus fort et plus sucré, le goût de l’anis étoilé est proche de celui de l’anis vert ou du fenouil.

Les chinois l’intègrent dans la majorité de leur plats; il fait partie du mélange des 5 épices. En Inde, il entre dans la composition des currys. En France, traditionnellement il parfume le pastis, le pain d’épice et est associé aux légumes et gâteaux. Chez nous, aux Antilles il aromatise le punch de macération à Noël et donne une note subtile à certains poissons et gâteaux. Ses vertus médicinales sont connues depuis l’antiquité. Ce sont les mêmes que l’anis vert, il soigne l’aérophagie, les vomissements nerveux, les migraines, il est aussi diurétique.

L'Anis étoilé ou Badiane (The anise or Badian) dans Ma Corbeille d'épices - Zépis 180px-Illicium_verum2SHSU  

Fleur d’anis étoilé

The anise or Badian

Fruit of Badanier, shrub originating in China, related to magnolia, the badiane or star anise is a pretty spice in star form. The anise is composed of 8 lodges or carpels each containing a seed lasts, brown and brilliant. The entire fruit is used as spice, but you can also dissociate the cosse of seeds.

The collection must be canceled before maturity and then be dried in the sun, for a consumption of the fruit ground, crushed or integer. Although stronger and more sweet, the taste of the anise is close to that of anise or fennel.

The Chinese integrate in the majority of their dishes; it was part of the mixture of 5 spices. In India, he between in the composition of currys. In France, traditionally it flavors pastis, spice bread and is associated with vegetables and cakes. We, the Antilles it flavored punch of maceration at Christmas and gives a subtle note to certain fish and cakes. Its medicinal virtues are known since ancient times. This are the same as green anis, he is treating the aerophagia, the vomit nervous, headaches, it is also diuretic.

Coriandre - Coriandre

La Coriandre

La Coriandre fut l’une des premières plantes aromatiques utilisées par l’homme en cuisine comme en médecine. Originaire du Moyent-Orient et d’Europe Méridionale elle est voisine de l’Aneth, du Cumin et de la Carotte, on l’appelle aussi Persil Chinois. Dans la coriandre, toute la plante est comestible. Les feuilles peuvent être cueillies sur le plant au fur et à mesure de leur maturité.

On les intègre en fin de cuisson hors du feu. Leur goût est légèrement anisé. Les jeunes tiges hachées menues s’utilisent comme de la ciboulette. Les graines sont recueillies à maturité, en secouant la plante tête en bas, elles dégagent une odeur musquée et citronnée. Moulues, elles entrent dans la composition du colombo et du curry et aromatisent fruits de mer, poissons ou rôtis.

 

Coriander

Coriander was one of the first aromatic plants used by the man in the kitchen as in medicine. Originating in the Middle East and Southern Europe it is adjacent to the Dill, Cumin and the Carrot, it is also called Parsley Chinese. In the coriander, all the plant is edible. The leaves can be picked on the plant as and extent of their maturity.

It integrates end of cooking off the heat. Their taste is slightly aniseed. The young stems chopped petty are used as the chives. The seeds are collected at maturity, shaking the plant upside down, they smell musky and lemon juice. When Ground, they enter in the composition of colombo and curry and add seafood, fish or roasts.

Coriandrum sativum

29 mars, 2009

Gâteau à l’ananas

Classé dans : Confiseries et Pâtisseries — CATORC Charles @ 19:11

Pour 6 personnes :

Egouttez le contenu d’une boite 4/4 d’ananas au sirop (moi j’utilise un ananas frais, meilleur).

- faites fondre 15 morceaux de sucre (vous pouvez aussi vous servir du caramel tout fait, pratique !).
Quand le sucre commence à blondir, surveillez de près la cuisson et retirez du feu dès qu’il atteint la couleur jaune du caramel (j’ai dit jaune pas carbonisé !)
Versez-le dans le fond d’un moule à manqué : disposez 4 ou 5 tranches d’ananas sur ce caramel avant qu’il ne durcisse.
D’autre part, travaillez 3 jaunes d’oeufs avec 100 g de sucre en mélange mousseux (par pitié, achetez c’est meilleur du sucre de canne complet)
Incorporez 100 g de beurre ramolli, puis 100 g de farine tamisée (bio à 70 en ce qui me concerne) avec 1/2 sachet de levure en poudre, et enfin les blancs battus en neige.
Ajoutez le reste de l’ananas coupé en très petits morceaux et versez cette pâte dans le moule. Faites cuire à four moyen 35 mns.
Laissez tiédir pendant quelques minutes avant de démouler.
Le dessous du gâteau garni de tranches d’ananas devient le dessus.
Vous pouvez à volonté parfumer la pate avec du rhum.
Si vous avez des enfants … oubliez le rhum ;o)

Papillotes d’ananas aux épices

Classé dans : Recettes antillaises — CATORC Charles @ 19:07

Ingrédients pour 4

1  Ananas
2 cuillères à soupe – Miel liquide
4 petits bâtons – Cannelle
1 cuillere à café rase – Vanille en poudre
4 étoiles de badiane

function reload_(){}

Recette

1/ Préchauffez le four th 6 (180°).
Découpez quatre grands carrés de papier sulfurisé. Epluchez l’ananas et coupez-les en tranches.
Répartissez les tranches d’ananas au centre des feuilles de papier sulfurisé. Arrosez-les de miel.
Saupoudrez de vanille en poudre, ajoutez un bâton de cannelle et une étoile de badiane.

2/ Refermez le papier sulfurisé de manière à former une papillote et enfournez.
Faites cuire 40 minutes.
Sortez les papillotes du four et laissez tiédir.

3/ Servez tiède ou froid.

Liqueur d’ananas

Classé dans : Boissons et liqueurs — CATORC Charles @ 19:01

Liqueur d'ananas dans Boissons et liqueurs 18464

INGREDIENTS

pix dans Boissons et liqueurs1 ananas bien mûr
2 gousses de vanille
1 l de rhum agricole
500 g de sucrepix

PREPARATION

pixPréparer l’ananas. Le couper en petits dés et placer dans un bocal avec les 2 gousses de vanille. Recouvrir entièrement d’alcool.

Laisser macérer pendant 15 jours.
Faire un sirop avec le sucre et un peu d’eau. Laisser refroidir et ajouter le rhum. Mettre en bouteilles.

Nota : Vous pouvez faire cette préparation pour bien des fruits (maracudja, coco, goyave, tomate, etc.)

28 mars, 2009

L’ECIMUD 97-2

Classé dans : Mon Institution — CATORC Charles @ 10:43

Les ECIMUD (Equipe de Coordination et d’Intervention auprès des Malades Usagers de Drogue) ont été mises en place pour prendre en charge les usagers de drogues en milieu hospitaliers.

Elles interviennent plus particulièrement dans le cadre de la toxicomanie, mais elles mènent également des actions relatives à l’alcoolisme et au tabac. Ses objectifs et missions sont multiples et ciblés.

Les ECIMUD assurent à la demande des services concernés, une aide à la prise en charge adaptée des patients hospitalisés :

     - Suivi somatique (comorbidité infectieuse ou traumatique),

     - Prise en charge de la pharmaco-dépendance dans le cadre d’un projet de sevrage ou de substitution,

     - Suivi ou soutien thérapeutique,

     – Suivi social.

A partir de 1995, l’assistance publique des hôpitaux de Paris, grâce au soutien de la Direction Générale de la Santé a mis en place les premiers ECIMUD.

En décembre 2002, le Centre Hospitalier Universitaire de Fort-de-France met en place son ECIMUD, elle est attachée au service psychiatrie et de psychologie médicale du Professeur Aimé CHARLES-NICOLAS.

Elle se situe à l’hôpital CLARAC, au rez-de-chaussée du bâtiment qui abrite le CSRM (Centre de Soins et de Réinsertion de la Martinique)

La composition de l’équipe est la suivante :

Chef de service : Pr. Aimé CHARLES-NICOLAS

Cadre supérieur de santé : Mme Marlène POMMIER

Cadre socio-éducatif : M. Nikol NELZY

Infirmier spécialisé en psychiatrie et en addictologie : M. Nestor ALTON

Infirmière : Mme Sonia CHRONE

 

Ses objectifs :

• L‘ECIMUD assure à le demande des services concernés une aide à la prise en charge des personnes hospitalisées qui se révèlent être des usagers de drogues ou présentant d’autres addictions;

• Assurer la liaison entre les services et les unités spécialisées en addictologie;

• Evaluer, accompagner, orienter les patients toxicomanes vers les structures adéquates;

• Répondre aux demandes de soutien psychologique de la personne hospitalisée;

• Aider à la prise en charge institutionnelle lorsqu’il y a une comorbidité psychiatrique associée.

Ses missions :

> Améliorer la prise en charge des personnes hospitalisées faisant usage de substances toxiques (substances psycho-actives : alcool, drogues, tabac, etc.);

> Favoriser l’accès aux soins et l’orientation des patients en ambulatoire dans différents hôpitaux du département : CHU, hôpital de Trinité, hôpital du Carbet, Centre hospitalier de Colson, les hôpitaux des communes du Saint-Esprit, du Lamentin, des Trois-Ilets, du Lorrain, du Marin et de Saint-Joseph;

> Soutenir, informer et former les équipes soignantes à ce type de prise en charge, en répondant aux besoins spécifiques de chaque service (service d’accueil des urgences, médecine interne, psychiatrie, etc.);

> Elaborer avec ces équipes des protocoles de soins et de prise en charge;

> Développer des liens avec le dispositif de prise en charge permettant un suivi médico-psycho-social des patients;

> Mener des actions de prévention, d’information et de sensibilisation au sein de l’établissement;

> Participer au recueil d’information et à la mise en place d’indicateurs permettant une évaluation des besoins de la population en liaison avec l’USSARD (Unité Spécialisée de Soins Ambulatoires et de Recherche sur les Dépendances)

 

L’ECIMUD fonctionne en réseau et ses principaux partenaires sont :

    ♦ Unité Mobile de Sortie (USM)

     ♦ CSRM

     ♦ CCAA (Centre de Cure Ambulatoire en Alcoologie)

     ♦ USSARD

     ♦ Les hôpitaux de la Martinique

     ♦ Centre Hospitalier de Colson ( EMRIC, CMP)

     ♦ Centre Hospitalier du Lamentin (maternité, urgences, unité psychiatrique de liaison)

     ♦ Centre de convalescence de la VALERIANE à Trinité

24 mars, 2009

Arrêter de fumer

Classé dans : Mon métier — CATORC Charles @ 17:26

Arrêter de fumer : la motivation fait la réussite ! 

Tous les fumeurs le savent : fumer est nocif pour la santé. Poussés par une législation de plus en plus répressive, les fumeurs affûtent leur volonté. L’arrêt est avant tout une question de motivation ! 

Selon l’INPES, chaque année en France, 750 000 personnes arrêtent de fumer durant au moins un an, ce qui correspond à plus de 2 000 personnes chaque jour. Derrière ces chiffres se cachent de nombreuses rechutes. En effet, pour venir à bout du tabac, il n’existe pas 36 solutions : la clé de la réussite est avant tout une question de motivation. 

3 dépendances distinctes 

L’arrêt du tabac est difficile puisqu’il implique de venir à bout de trois dépendances distinctes. 

La première dépendance qui est paradoxalement la plus facile à se défaire est la dépendance physique à la nicotine. Pour y parvenir, plusieurs formules de substituts nicotiniques sont en vente libre sur le marché (patchs, inhaleurs, gommes à mâcher ou à sucer). Ces substituts sont utilisés en dosage personnalisé à réduire peu à peu au fur et à mesure du traitement jusqu’à un sevrage complet. La prise de nicotine par le biais d’un traitement de substitution n’entraîne aucun danger pour la santé. 

La seconde dépendance est psychique. C’est la plus difficile à combattre puisqu’elle est associée à la notion de plaisir. Pour s’en séparer, il est impératif d’échanger le plaisir de la cigarette par un autre. Le plus dangereux dans ce cas est de compenser par la nourriture ce qui engendre une prise de poids particulièrement mauvaise pour le moral du candidat à l’arrêt du tabac. 

La troisième dépendance est comportementale. Renoncer à la cigarette implique de changer ses habitudes. Le réflexe d’allumer une cigarette doit être remplacé par de nouveaux gestes. Le meilleur moyen pour casser le rituel est d’éliminer de sa vie tout ce qui pourrait rappeler la cigarette mais aussi les situations « à risque » comme le café pris entre fumeur après le déjeuner, les apéritifs chez des amis fumeurs… 

Des solutions pour arrêter de fumer 

Si la meilleure aide pour l’arrêt du tabac est une très grande motivation, des solutions d’aide extérieures existent. Les plus connues sont les patchs et les gommes à mâcher, autrement dit les substituts nicotiniques qui ont pour rôle de casser la dépendance physique. Des solutions médicamenteuses sont également possibles notamment avec le Zyban® et plus récemment le Champix®. Ces deux médicaments agissent directement dans le cerveau en intervenant sur les neurotransmetteurs responsables de l’accoutumance. 

Les thérapies comportementales sont également efficaces puisqu’elles proposent une aide psychique d’accompagnement au sevrage. 

Les autres techniques plus alternatives comme l’hypnose ou encore l’acuponcture n’ont à ce jour pas prouvé de leur efficacité médicale. Selon certains spécialistes, ces deux techniques mais aussi l’auriculothérapie ou encore l’Aromathérapie et l’homéopathie ne sont ni plus ni moins que des supports de type placebo pour renforcer la motivation des personnes décidées à arrêter de fumer. 

Le saviez-vous ? 

Contrairement à une idée reçue, la nicotine n’a rien de toxique pour le corps. C’est la molécule responsable de la dépendance physique mais ce n’est pas l’élément dangereux d’une cigarette (goudron, produits chimiques). C’est pour cette raison que les substituts nicotiniques peuvent être utilisés par les femmes enceintes sans contre-indications particulières.

9 mars, 2009

Le Fleurit Noël (The flowers christmas)

Classé dans : Bien-être - Rimèd razié — CATORC Charles @ 17:31

fleuri noël

Originaire d’Amérique tropicale, le Fleurit Noël est devenu pantropical. Sur le continent américain, il se rencontre de la Floride jusqu’en Argentine.

Commun aux petites antilles, surtout dans les régions peu à moyennement arrosées mais à fort ensoleillement, le fleurit noël est ubiquiste*. Il fleurit de décembre à mars et sa multiplication s’effectue par graines.

Cette plante est utilisée aux Antilles surtout comme antigrippale et fébrifuge contre les rhumes, la toux et la pirézi. Il est également réputé contre le malvant dérangé ou vant déplasé (descente de matrice) et les dyspepsies de la femme enceinte.

En Guyane, il entre dans la composition d’un remède contre la blesse. Comme le laisse supposer son autre nom de guérit-tout, la plante connaît de nombreux usages dans le bassin caribéen. Elle est notamment décrite comme sédatif, anti-oedémateux, anti-diabétique, anti-asthmatique, emménagogue, antirhumatismal, antidiarrhétique, anti-hémmorroïdaire, cicatrisant… et elle est également utilisée contre les furoncles.

USAGES RECOMMANDEES :

Acné, Ulcères cutanés, Furoncles : Appliquer localement la feuille chauffée.

Brûlures et plaies superficielles : Appliquer un cataplasme des feuilles écrasées.

Etat grippal, Rhume : Boire une tasse 3 fois par jour de l’infusion à 30 g/l.

 *qui a le don d’ubiquité, se dit des espèces animales et végétales que l’on rencontre dans des milieux écologiques très différents.

Source : magazine anform n°21 nov/dec 2008.

 

 

 The Flowers Christmas

Originating in tropical America, the Flowers Christmas has become changes. On the American continent, it meets the Florida up in Argentina.

Common to small Caribbean, mostly in the regions little to moderately watered but with strong sunshine, the flowers Christmas is ubiquitous*. It blooms of december to march and its propagation is carried out by seeds.

This plant is used in the West Indies especially as influenza and Febrifuge actions against colds, cough and the pirézi. It is also known against the malvant disturbed or vant déplasé (descent of matrix) and the dyspepsia of the pregnant woman.

In Guyana, it enters the composition of a remedy against the blesse (hurts). As the suggests his other name of guérit-tout (cure-all), the plant is experiencing many uses in the basin Caribbean. It is particularly described as sedative, anti-edematous, anti-diabetic, anti-asthmatic, emmenagogue actions, previous, antidiarrheal, anti- hemorrhoidal, healing… and it is also used against the furuncles.

USES RECOMMENDED :

Acne, skin ulcers, Furuncles : Apply locally the sheet heated.

Burns and superficial wounds: Implement a band-aid of leaves squashed.

State flu, Cold : drinking a cup 3 times per day of the infusion to 30 g/l.

*Who has the gift of ubiquity, are said animal and plant species that is found in environments.

Source : magazine anform n°21 nov/dec 2008.

fleuri noël

 

Vitalo.fr |
double sens |
♪♪**La riviere ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pourquoipastoi
| Location d'un studio à Sali...
| Donquichotte de la Mauritanie