Madinina, L'île aux fleurs, l'île des revenants, chalè, chalè !!!

Fruit présenté : Pomme Canelle

  • Accueil
  • > Archives pour décembre 2010

2 décembre, 2010

Comment choisir ses matériaux de construction

Classé dans : Spiritualité — CATORC Charles @ 10:36

solide.jpg

Méditation du jour : Comment choisir ses matériaux de construction

Saint Matthieu 7,21.24-27

Comme les disciples s’étaient rassemblés autour de Jésus, sur la montagne, il leur disait : « Il ne suffit pas de me dire : ’Seigneur, Seigneur !’, pour entrer dans le Royaume des cieux ; mais il faut faire la volonté de mon Père qui est aux cieux. Ce jour-là, beaucoup me diront : ’Seigneur, Seigneur, n’est-ce pas en ton nom que nous avons été prophètes, en ton nom que nous avons chassé les démons, en ton nom que nous avons fait beaucoup de miracles ?’ Alors je leur déclarerai : ’Je ne vous ai jamais connus. Écartez-vous de moi, vous qui faites le mal !’ Tout homme qui écoute ce que je vous dis là et le met en pratique est comparable à un homme prévoyant qui a bâti sa maison sur le roc. La pluie est tombée, les torrents ont dévalé, la tempête a soufflé et s’est abattue sur cette maison ; la maison ne s’est pas écroulée, car elle était fondée sur le roc. Et tout homme qui écoute ce que je vous dis là sans le mettre en pratique est comparable à un homme insensé qui a bâti sa maison sur le sable. La pluie est tombée, les torrents ont dévalé, la tempête a soufflé, elle a secoué cette maison ; la maison s’est écroulée, et son écroulement a été complet. »

Prière d’introduction : Seigneur Jésus, me voilà devant toi. Assiste-moi de ton Esprit Saint pour que j’entende et mette en pratique ce que Dieu me demande. Je veux construire avec toi cette journée et toute ma vie future. Je sais que la vie n’est pas sans épreuves mais je suis également certain que je recevrai ton aide.

Demande : Seigneur Jésus, fais-moi la grâce d’une grande sincérité afin que je vive pleinement la qualité de chrétien que je revendique.

Points de réflexion

1. Une foi authentique. Un des chefs de la Réforme protestante qui croyait que la foi seule était nécessaire pour se sauver déclarait un jour : « Péchez beaucoup mais croyez davantage et vous serez sauvés. » Ce n’est pas le même genre de foi auquel le Seigneur fait allusion dans cette parabole. Comment peut-on dire « croire en Jésus » si on n’obéit pas à ses commandements ? Comment peut-on prier le Seigneur de venir à notre secours, de pénétrer notre cœur, d’y régner en maître et en même temps pactiser avec le mal dans notre vie ? Si le salut s’obtient par la foi, la foi, elle, implique l’obéissance. Si la foi ne change pas notre façon de vivre, alors c’est que nous n’avons pas la foi mais que nous nous accrochons à un substitut sans force ni valeur.

 roc.jpg

 2. Construire sur le roc. Si nous vivions dans une véritable société chrétienne, il serait relativement facile de poser les fondations de notre vie spirituelle. Dans l’état actuel des choses, on peut toujours s’attendre, même si la situation est calme, à un ouragan imprévu. Pour y faire face, il faut pouvoir déposer l’ancre rapidement. Quelle est la fondation sur laquelle le Christ nous demande de construire l’édifice de notre vie ? C’est l’obéissance à ses enseignements. En écoutant et en mettant en pratique l’enseignement du Christ, notre vie engendrera la vertu, au point où vivre chrétiennement deviendra une seconde nature. Y a-t-il quelqu’aspect de la vie du Christ que je ne mets pas en pratique ? Comment puis-je faire croître en moi la vertu ?

 3. Construire sur le sable. Il est triste de constater l’existence de vies faussement chrétiennes. Un certain nombre de personnes ont trouvé le moyen de rendre compatibles la vie chrétienne et la vie relâchée du monde. Petit à petit, ils posent les fondations de leur vie sur les sables mouvants de leurs sentiments, de leurs convictions et des opinions de ceux qui les entourent. Ces gens-là sont personnellement opposés à tous les maux mais n’osent pas, parce qu’ils en sont incapables, en condamner un seul. Graduellement, ils permettent aux vices, aux péchés, de prendre racine tout en maintenant leurs exercices de piété. A la fin, ce qu’ils croyaient stable s’écroulera et ils verront le véritable état des choses. Est-ce que j’en prends trop à mon aise dans mes engagements de chrétien ? Est-ce que j’ai l’audace de prendre parti ouvertement pour défendre la vérité ?

 fragile.jpg


Dialogue avec le Christ :
 Seigneur Jésus, je ne veux pas être un chrétien de nom seulement. Je veux que ma foi imprègne tous les aspects de ma vie. Aide-moi à construire sur des fondations qui feront de moi un meilleur disciple.

Résolution :
 Aujourd’hui, je chercherai à pratiquer une vertu que je trouve particulièrement difficile.

 

Vitalo.fr |
double sens |
♪♪**La riviere ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pourquoipastoi
| Location d'un studio à Sali...
| Donquichotte de la Mauritanie