Madinina, L'île aux fleurs, l'île des revenants, chalè, chalè !!!

Fruit présenté : Pomme Canelle

13 mai, 2011

Chercher à remplir son coeur

Classé dans : Spiritualité — CATORC Charles @ 11:43

 

Méditation du jour : Chercher à remplir son coeur

 

Chercher à remplir son coeur dans Spiritualité 240px-HerzJesu_mit_Droste_zu_Vischering_und_MMA 

Saint Jean 6,52-59

Les Juifs discutaient entre eux : « Comment cet homme-là peut-il nous donner sa chair à manger ? » Jésus leur dit alors : « Amen, amen, je vous le dis : si vous ne mangez pas la chair du Fils de l’homme, et si vous ne buvez pas son sang, vous n’aurez pas la vie en vous. Celui qui mange ma chair et boit mon sang a la vie éternelle ; et moi, je le ressusciterai au dernier jour. En effet, ma chair est la vraie nourriture, et mon sang est la vraie boisson. Celui qui mange ma chair et boit mon sang demeure en moi, et moi je demeure en lui. De même que le Père, qui est vivant, m’a envoyé, et que moi je vis par le Père, de même aussi celui qui me mangera vivra par moi. Tel est le pain qui descend du ciel : il n’est pas comme celui que vos pères ont mangé. Eux, ils sont morts ; celui qui mange ce pain vivra éternellement. » Voilà ce que Jésus a dit, dans son enseignement à la synagogue de Capharnaüm.

Prière d’introduction : Seigneur, lorsque je m’adresse à toi dans cette prière, je crois que tu es présent ici et maintenant. J’ai confiance en ton désir de me donner toutes les grâces dont j’ai besoin aujourd’hui. Je te remercie pour ton amour, je te remercie pour ton immense générosité envers moi. Je t’offre ma vie et mon amour en retour.

Demande : Seigneur, aide-moi à relever les défis qui se présentent à moi et à continuer à te suivre dans la foi.

 

Points de réflexion

1. Qu’est-ce que je cherche vraiment ? La veille Jésus avait multiplié des pains et des poissons pour nourrir la multitude. Les Juifs se sont rendu compte qu’il y avait là quelque chose de spécial, que Jésus était le Messie, ou au moins un prophète. Cela les intrigue assez pour qu’ils le suivent et lui posent des questions. Jusqu’à présent ils ont apprécié tout ce qu’il a dit. Certains d’entre eux ne l’ont pas compris complètement ou correctement, mais il disait des choses assez proches de ce qu’ils avaient l’habitude d’entendre pour que cela ne leur pose pas de grande difficulté. Ils continuent à poser des questions, à chercher à comprendre. Quelle est mon attitude lorsque j’interroge notre Seigneur sur les événements de ma vie ? Est-ce que je cherche à comprendre afin de mieux accepter et suivre le plan de Dieu, ou est-ce que ma fidélité va se limiter à ce que je suis capable de comprendre ?

2. Elargir nos horizons. Ici, Jésus dit quelque chose de vraiment choquant. Il veut que nous mangions sa chair et buvions son sang ! Jusqu’à présent, la foule était disposée à l’accepter comme un fournisseur de pain. Il les a nourris hier. Peut-être, s’ils restent assez longtemps, il le fera à nouveau. Leurs idées au sujet du Messie sont d’ordre pratique, fondées uniquement sur le rétablissement du royaume de David, au détriment des Romains. Jésus, lui, veut les emmener à un autre niveau. Il veut leur faire apercevoir le mystère de la générosité amoureuse de Dieu. Il désire leur donner quelque chose de beaucoup mieux que la manne du désert. Il veut leur donner un royaume encore plus grand que celui de David. Les promesses du Christ sont tellement plus grandes que ce qu’ils cherchent, ils ne sont pas en mesure de comprendre ce qu’il leur offre. Ils devront l’accepter dans la foi.

3. Des grands cadeaux viennent dans des petits paquets. Nous avons la capacité de comprendre beaucoup de choses, même beaucoup de choses spirituelles. Dans sa bonté, Dieu nous a donné l’intelligence afin que nous puissions comprendre certaines vérités sur lui. Mais ces vérités simples ne révèlent pas toute la gloire de Dieu. Elles ne peuvent pas nous satisfaire autant que les vérités plus importantes. Jésus veut nous donner sa chair à manger et son sang à boire. Il révèle cela à la foule et comme ils n’ont pas la foi, ils ne comprennent pas. Certains s’en vont à la recherche d’un autre « faiseur de miracles ». D’autres, qui cherchent à comprendre, partent à la recherche d’un « maître » qui serait à leur portée. Heureusement, certains cherchent la révélation des mystères de Dieu, le plus grand don que Dieu peut donner. Ils ne cherchent pas à se remplir l’estomac ou leurs esprits. Ils cherchent à remplir leur cœur. Voilà le genre de don que Jésus entend donner – et en abondance.

Dialogue avec le Christ : Seigneur, souvent, je m’attends à recevoir de toi des dons matériels. Aide-moi à comprendre que le plus grand cadeau que tu me donnes est au-delà de ma compréhension. Pourtant, si je suis prêt à l’accepter avec foi, il comblera mon cœur. Peut-être avec le temps, je comprendrai mieux mais la grandeur de la foi réside dans ma confiance en toi.

Résolution : Quel est le don spirituel dont j’ai le plus besoin ? La foi ? La charité ? L’humilité ? Quelque chose d’autre ? Aujourd’hui, je vais consacrer du temps à demander à Dieu dans la prière de m’accorder ce don.

 

Herz-jesu dans Spiritualité

5 mai, 2011

Accueillons celui que Dieu nous a envoyé

Classé dans : Spiritualité — CATORC Charles @ 6:45

Méditation du jour : Accueillons celui que Dieu nous a envoyé

dondesoi.jpg

 

 Saint Jean 3,31-36

Celui qui vient d’en haut est au-dessus de tout. Celui qui est de la terre est terrestre, et il parle de façon terrestre. Celui qui vient du ciel rend témoignage de ce qu’il a vu et entendu, et personne n’accepte son témoignage. Mais celui qui accepte son témoignage certifie par là que Dieu dit la vérité. En effet, celui que Dieu a envoyé dit les paroles de Dieu, car Dieu lui donne l’Esprit sans compter. Le Père aime le Fils et a tout remis dans sa main. Celui qui croit au Fils a la vie éternelle ; celui qui refuse de croire en lui ne verra pas la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui.

Prière d’introduction :
Je me mets devant toi, Seigneur, pauvre et indigne. Pourtant tu m’accueilles avec tant d’amour ! Seigneur Jésus, tu me révèle ce que tu as vu et entendu en présence du Père. Que mes efforts pendant cette méditation expriment ma gratitude pour ta grande bonté.

Demande ;
 Accorde-moi la grâce de coopérer avec l’Esprit Saint.

 

Points de réflexion

1. Le don de l’Esprit ne manque pas. La générosité du Seigneur est étonnante : il ne limite pas le don de son Esprit. Et pourtant, mystérieusement, Jésus vient pour indiquer Dieu à toutes les personnes, mais il n’est pas accepté par beaucoup. Au début de son évangile, Jean nous dit,  » Elle est venue chez les siens, et les siens ne l’ont point reçue. Mais à tous ceux qui l’ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu »(Jn 1,11-12). Par l’Esprit Saint, Jésus-Christ place toute notre vie à un autre niveau. Il nous donne une dignité au delà de toute l’évaluation que d’être les enfants adoptifs de Dieu. Naturellement, un tel don invite une réponse. Face à une telle générosité, comment rester indifférent ?

2. Un don pour nos rapports humains. Le don de l’Esprit est essentiel pour nos rapports humains. A la dernière Cène, Jésus a prié ardemment pour l’unité de ses disciples :  » Que tous, ils soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et moi en toi.  » (Jn 17,21). Pour parvenir à une telle unité, l’Esprit Saint est absolument indispensable. Le don de l’Esprit, afin d’être efficace, fournit l’antidote à toutes nos tendances à la division. L’Esprit combat notre orgueil et notre égoïsme en nous rappelant l’humilité du Christ. Il nous fait réaliser que nous devons vivre dans la charité et nous fournit la force de donner sans compter. Il nous permet de persévérer dans l’unité. Jésus nous donne son Esprit Saint sans mesure, entièrement. L’Esprit est la plénitude de la vie de Dieu. Il vient demeurer en nous, nous remplissant de Dieu. Par l’Esprit, Jésus vit en nous.

3. Un don pour notre vie intérieure. Nous éprouvons le don de l’Esprit dans les profondeurs de notre cœur. Mais parfois nous avons le sentiment d’être davantage comme un puits sec qu’une source jaillissante pour la vie éternelle (Jn 4,14). L’Esprit Saint est plus à l’œuvre dans les moments de sécheresse que dans les moments de consolation. Il cherche à nous purifier des petits attachements qui nous retiennent. Il nous incite à chercher Dieu pour lui-même et par amour, et pas seulement comme distributeur de grâces divines. Nous devons attendre le moment de consolation remplis de l’espérance que le Seigneur est près de nous. Quand nous faisons l’expérience de cette consolation, nous aurons la certitude que le don de l’Esprit n’a pas de pareil !

Dialogue avec le Christ ;
 Seigneur, l’Esprit Saint est l’âme de l’Eglise. Il est ton don généreux à nous tous. Aide-nous à vivre davantage en accord avec cette vérité. Aide-nous à être obéissants quand nous sommes tentés de nous enorgueillir. Aide-nous à aimer quand nous sommes tentés de rejeter l’autre. Que ton Esprit Saint fortifie constamment le lien qui nous unit à toi.

Résolution ;
 Je stimulerai en moi la vertu de la charité en prêtant une attention particulière aux inspirations de l’Esprit Saint.

 

don.bmp

 

Vitalo.fr |
double sens |
♪♪**La riviere ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pourquoipastoi
| Location d'un studio à Sali...
| Donquichotte de la Mauritanie