Madinina, L'île aux fleurs, l'île des revenants, chalè, chalè !!!

Fruit présenté : Pomme Canelle

  • Accueil
  • > Archives pour juillet 2011

15 juillet, 2011

Tout pour le salut des âmes

Classé dans : Spiritualité — CATORC Charles @ 8:15

Méditation du jour : Tout pour le salut des âmes

coeur.jpg 

Saint Matthieu 12, 1-8

En ce temps-là, Jésus passait, un jour de sabbat, à travers les champs de blé, et ses disciples eurent faim ; ils se mirent à arracher des épis et à les manger. En voyant cela, les pharisiens lui dirent « Voilà que tes disciples font ce qu’il n’est pas permis de faire le jour du sabbat ! » Mais il leur répondit « N’avez-vous pas lu ce que fit David, quand il eut faim, ainsi que ses compagnons ? Il entra dans la maison de Dieu, et ils mangèrent les pains de l’offrande ; or, cela n’était permis ni à lui, ni à ses compagnons, mais aux prêtres seulement. Ou bien encore, n’avez-vous pas lu dans la Loi que le jour du sabbat, les prêtres, dans le Temple, manquent au repos du sabbat sans commettre aucune faute ? Or, je vous le dis il y a ici plus grand que le Temple. Si vous aviez compris ce que veut dire cette parole C’est la miséricorde que je désire, et non les sacrifices, vous n’auriez pas condamné ceux qui n’ont commis aucune faute. Car le Fils de l’homme est maître du sabbat. »

Prière d’introduction :  Seigneur, je crois en toi ; je sais que tu es présent ici et partout ; je sais que tu me cherches et que tu me guides en permanence. J’ai confiance en toi et j’espère en toi car je sais que tu ne me mèneras jamais à ma perte, si seulement je t’écoute et je t’obéis. Je t’aime car tu es si bon et si patient avec moi et je désire vivre chaque jour plus fidèlement envers toi.

Demande : Jésus, doux et humble de cœur, rends mon cœur semblable au tien !

Points de réflexion

1. Marcher avec le Seigneur. Réfléchissons au contexte de ce passage. Jésus marchait avec ses disciples à travers un champ de blé – peut-être avaient-ils emprunté un raccourci pour aller à la synagogue, puisqu’on ne pouvait couvrir que de courtes distances le jour du sabbat. Ils avaient le privilège d’une relation familière avec le Fils de Dieu. Les disciples étaient à l’aise et insouciants, se sentant en sécurité au côté du Seigneur tout-puissant et omniscient. Ce temps personnel avec lui devait être très important pour eux ; apprendre par l’exemple de Jésus leur donnait confiance et les aiderait plus tard quand ils voyageraient partout après que Jésus n’était plus présent visiblement, après l’Ascension. En ce moment il est encore présent avec nous, même de façon invisible. Il habite en nous par la grâce sanctifiante. Nous n’avons qu’à élever notre esprit et notre cœur vers lui dans la prière. Comme cela changerait notre façon de sentir si seulement nous nous en souvenions plus souvent !

2. Un problème de priorité. Ce moment idyllique est troublé par les Pharisiens, qui devaient se trouver à côté – allant peut-être à la même synagogue pour prier. Ils scrutent tous les mouvements de Jésus et de ceux qui le suivent, et sont prompts à les critiquer, les accusant de « travailler » le jour du sabbat, en cueillant des épis. Cela ne pouvait pas vraiment être considéré comme une atteinte majeure à la Loi, mais ils étaient obsédés par les plus petites formalités de la Loi, en en ignorant complètement l’esprit. Si nous nous trouvons très perfectionnistes et critiques des autres sur de petits détails, cela peut être un signe que nous essayons de nous montrer sous un bon jour afin de compenser de plus profondes déficiences. Alors qu’il y a sûrement des aspects non négociables de foi et moralité, il faut se souvenir qu’amour et miséricorde et le salut des âmes ont la priorité sur toutes formalités extérieures.

3. Critique négative. Un autre signe du manque de pureté d’intention des Pharisiens, se trouve ici dans le fait que lorsqu’ils pensent voir une faute chez les autres, ils ne cherchent pas à les instruire et à les guider, mais seulement à les critiquer et les accuser. Au lieu d’appeler Jésus ou ses disciples discrètement pour expliquer comment ils comprennent la Loi, ils assènent leur jugement avec rudesse. Le Christ, au contraire, répond patiemment en expliquant et justifiant l’attitude de ses disciples. Il ne se laisse pas entraîner à se confronter à eux mais il essaie de leur ouvrir les yeux et le cœur. Plus tard il prendra un ton plus accusateur quand ses efforts seront rejetés, et quand il faudra essayer d’empêcher ceux présents de tomber dans les pièges des Pharisiens. Jésus, doux et humble de cœur cherche toujours seulement à aider et à sauver ceux qui sont perdus.

Dialogue avec le Christ :  Seigneur Jésus, merci de ta présence dans ma vie ; aide-moi à mieux ressentir ta présence au cours de la journée ! Je veux être plus comme toi, doux et humble de cœur, tout en étant juste et prêt à lutter pour la vérité. Transforme-moi par le pouvoir de ta grâce !

bont.jpg

Résolution :  Aujourd’hui je ferai un effort spécial pour ne pas juger les autres sévèrement.

9 juillet, 2011

L’amour bannit la peur

Classé dans : Spiritualité — CATORC Charles @ 5:40

famille.jpg

Méditation du jour : L’amour bannit la peur

 

Saint Matthieu 10,24-33

 

Jésus disait aux douze Apôtres : « Le disciple n’est pas au-dessus de son maître, ni le serviteur au-dessus de son seigneur. Le disciple doit se contenter d’être comme son maître, et le serviteur d’être comme son seigneur. Si le maître de maison s’est fait traiter de Béelzéboul, ce sera bien pire pour les gens de la maison. Ne craignez pas les hommes ; tout ce qui est voilé sera dévoilé, tout ce qui est caché sera connu. Ce que je vous dis dans l’ombre, dites-le au grand jour ; ce que vous entendez dans le creux de l’oreille, proclamez-le sur les toits. Ne craignez pas ceux qui tuent le corps, mais ne peuvent pas tuer l’âme ; craignez plutôt celui qui peut faire périr dans la géhenne l’âme aussi bien que le corps. Est-ce qu’on ne vend pas deux moineaux pour un sou ? Or, pas un seul ne tombe à terre sans que votre Père le veuille. Quant à vous, même vos cheveux sont tous comptés. Soyez donc sans crainte : vous valez bien plus que tous les moineaux du monde. Celui qui se prononcera pour moi devant les hommes, moi aussi je me prononcerai pour lui devant mon Père qui est aux cieux. Mais celui qui me reniera devant les hommes, moi aussi je le renierai devant mon Père qui est aux cieux. »

Prière d’introduction : Seigneur, je prends encore un autre moment de ce pèlerinage qu’est ma vie pour me consacrer à la prière. J’ai besoin de ces quelques instants pour que tu puisses me parler du haut de ton éternelle demeure. Tu en as besoin pour entrer dans mon temps sur la terre et le rendre savoureux et parfumé. Comment pourrais-je entrer en ce moment ou le quitter sans une immense confiance en toi. Que je sois complètement envahi par ta présence dans cette méditation.

Demande : Seigneur, enseigne-moi à être confiant.

peur.jpg

Points de réflexion

1. « Ne craignez pas ! » Combien de fois le Seigneur a-t-il répété cette exhortation ? Qu’avons-nous à craindre ? Si Dieu est avec nous, qui sera contre nous ? (Romains 8:31) Qui peut nous séparer de l’amour du Christ ? (Romains 3:35) Le Christ nous invite à avoir une entière confiance en lui, de le croire sans réserve. Si nous suivons ses directives, si nous faisons sa volonté, nous n’avons absolument rien à craindre. De nos jours, le Christ, par son vicaire, nous répète cette exhortation. Combien de fois le Pape Jean Paul II ne l’a t-il pas répété : « N’ayez pas peur, le Seigneur est avec vous !  » Qu’est-ce donc qui nous retient d’avoir une totale confiance en Dieu ? Pourquoi hésitons-nous ? Qu’y a-t-il en moi qui me suggère que si j’opte entièrement pour le Christ quelque chose va m’échapper ou qu’il y aura un vide dans ma vie ? Y a-t-il une autre raison pour cela qu’une connaissance de Dieu bien insuffisante ?

2.  » Même tous les cheveux de votre tête sont comptés. Soyez donc sans crainte. Vous valez mieux, vous, que tous les moineaux. «  Le Christ nous décrit l’image du Père qui surveille tous nos faits et gestes tout comme il connaît le vol du moineau. C’est une image qui devrait créer en nous une immense confiance en notre Père du ciel. Tout comme l’enfant se sent en sécurité quand il sait que sa mère ou son père sont présents, ainsi, dans nos vies, il ne devrait y avoir aucune crainte sachant que notre Père du ciel veille sur nous. Dieu gouverne toutes choses. Nous pouvons être certains que dans notre travail d’évangélisation il est encore plus soucieux d’assister ses créatures dans cette tâche qui dépasse de beaucoup nos possibilités. Est-ce que je sais bien ce qu’est la providence de Dieu ? Est-ce que je vois sa main à tout instant dans ma vie ?

3.  » Quiconque se déclarera pour moi devant les hommes, je me déclarerai moi aussi pour lui devant mon Père. » Le Christ se portera garant pour nous devant son Père. Que peut-on souhaiter avec plus d’ardeur dans cette vie ? Et pourtant, est-ce que je reconnais le Christ devant les hommes ? Suis-je ouvertement son disciple ? Y a-t-il des circonstances dans ma vie où je voudrais dissimuler ce fait ou même que je l’ai caché ? Est-ce que je me sens encore mal à l’aise de parler du Christ devant mes semblables ? Arrêtons-nous sur cette question pour écouter la fin de l’exhortation du Christ à ses apôtres au moment où ils entament leur mission et cherchons à trouver, avec le Christ, jusqu’à quel point nous osons témoigner de lui devant notre prochain.

Dialogue avec le Christ : Seigneur, notre relation doit être fortifiée. Tu fais tout ce que tu peux. Je dois ouvrir mon cœur davantage pour reconnaître ta constante présence dans ma vie. Je dois croire dans ton amour et en sa puissance à me transformer et à transformer le monde. Je dois croire complètement dans ta grâce pour accomplir cette part de la mission que tu m’as confiée. Je dois t’aimer de cet amour qui est un total abandon de soi et en faisant ton travail toujours et partout.

Résolution : Aujourd’hui, je chercherai au moins une occasion pour témoigner devant mes semblables de ma foi dans le Christ.

bouquet.jpg

 

Vitalo.fr |
double sens |
♪♪**La riviere ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pourquoipastoi
| Location d'un studio à Sali...
| Donquichotte de la Mauritanie