Madinina, L'île aux fleurs, l'île des revenants, chalè, chalè !!!

Fruit présenté : Pomme Canelle

  • Accueil
  • > Ma Corbeille d'épices - Zépis

3 mai, 2010

La Vanille

Classé dans : Ma Corbeille d'épices - Zépis — CATORC Charles @ 11:58

vanillegousse.jpg

Gousses de vanille

La vanille est une épice constituée par le fruit de certaines orchidées lianescentes tropicales d’origine mésoaméricaine du genre Vanilla, principalement de l’espèce Vanilla planifolia.

Vanilla pompona est également susceptible de produire de la vanille, son fruit court lui valant aussi l’appellation de vanillon. Quant à Vanilla tahitensis, la vanille de Tahiti, les qualités agronomiques et aromatiques particulières de ce cultivar de Vanilla planifolia l’ont fait longtemps considérer comme une espèce distincte.

Les plantes qui produisent la vanille portent elles-mêmes le nom de vanille, ou parfois de vanillier. Ce sont les seules orchidées cultivées pour des raisons autres qu’ornementales.

La culture et la préparation de la vanille nécessitent, pour obtenir une épice richement aromatique, des soins longs et attentifs. Cela en fait, rapporté au poids, l’un des produits agricoles les plus chers au monde. Il se présente sous la forme de bâtonnets noirs et luisants, communément appelés « gousses de vanille ». Botaniquement, il s’agit cependant de capsules.

vanillier1.jpg

Le vanillier

Appellations :

Étymologiquement, le nom vanille dérive de l’espagnol vainilla lui-même issu du latin vagina qui a également donné vagin et signifie gaine, gousse ou étui.

Dans la plupart des langues, on désigne la vanille par des noms phonétiquement très semblables : vanilla en anglais, wanilia en polonais, vanilje en suédois.

Description :

Souple et peu ramifiée, la liane de vanille, également appelée « vanillier », se développe par croissance du bourgeon terminal et forme de longues pousses qui peuvent s’élancer à l’assaut de leur support sur plus de dix mètres. Si la tige est cassée, les morceaux se bouturent très facilement, ce qui permet la multiplication de la plante, dans la nature comme en culture.

La Vanille dans Ma Corbeille d'épices - Zépis 180px-Vanilla_planifolia_1

Fleur de vanille

Les feuilles sont disposées de manière alternée de chaque côté de la tige. Elles sont planes, entières, ovales avec le bout pointu, environ trois fois plus longues que larges et peuvent mesurer jusqu’à une quinzaine de centimètres. La tige et les feuilles sont vertes, charnues, gorgées d’un suc transparent et irritant provoquant sur la peau des brûlures et des démangeaisons persistantes. Au nœud d’insertion des feuilles apparaissent souvent des racines aériennes qui permettent à la vanille de s’accrocher à son support ou le cas échéant à une bouture de s’enraciner.

Les fleurs, groupées par huit ou dix, forment de petits bouquets à l’aisselle des feuilles. De couleur blanche, verdâtre ou jaune pâle, elles possèdent la structure classique d’une fleur d’orchidée.

La fécondation naturelle nécessite l’intervention d’insectes spécialisés, présents uniquement dans les forêts denses dont la vanille est originaire en Amérique centrale. Les responsables seraient des abeilles spécialisées dans le butinage des orchidées, les Euglossines, principalement l’espèce Euglossa viridissima et peut-être aussi Eulaema cingulata. Les Mélipones, notamment Melipona beechii, considérées à une époque comme les fécondatrices de la vanille, semblent en revanche aujourd’hui écartées par les entomologistes.

Après la fécondation, l’ovaire qui faisait office de pédoncule à la base de la fleur se transforme en une gousse pendante longue de 12 à 25 centimètres. Les gousses fraîches et encore inodores ont un diamètre de 7 à 10 millimètres. Elles contiennent des milliers de graines minuscules qui seraient libérées par éclatement des fruits à maturité si l’on ne veillait à récolter ceux-ci encore verts.

 gousse3.jpg

Vanilles prêtes pour la récolte

Fécondation :

La fécondation doit toujours être assurée manuellement fleur par fleur (en effet, l’insecte n’ayant pas été importé dans les pays où la culture de la vanille s’est répandue, la fécondation doit faire appel à l’homme).

Le procédé utilisé est toujours le même que celui découvert par Edmond Albius. On le pratique tôt chaque matin (car les fleurs ont une vie brève de quelques heures en début de journée) et par temps sec (car la pluie contrarie la formation du fruit).

La fleur est tenue délicatement d’une main, un doigt servant de point d’appui sous la colonne (la partie centrale de la fleur). Avec un instrument pointu mais non tranchant, une épine par exemple, on déchire le capuchon qui protège les organes sexuels mâles. Avec ce même instrument, on redresse alors la languette (le rostellum) qui sépare les organes femelles de la partie mâle et l’on rapproche avec les doigts l’étamine porteuse du pollen vers le stigmate ainsi dégagé en exerçant une petite pression pour assurer un bon contact.

 vanilleraie.jpg

Une Vanilleraie

Préparation :

La transformation de fruits parfaitement inodores en une épice moelleuse et agréablement parfumée nécessite une préparation minutieuse et méthodique dont les principes ont été développés au Mexique de longue date. La méthode la plus simple, dite préparation directe, consiste à laisser mûrir la gousse en alternant les expositions à l’ombre et au soleil, mais les résultats sont médiocres.

On lui préfère donc la préparation indirecte commençant par un choc brutal qui tue la gousse, suivi d’une série d’opérations de transformation, de séchage et de tri qui durent près de dix mois avant d’aboutir au produit fini du bâton de vanille commercialisable.

Pour tuer la gousse, on peut pratiquer un passage au four, au froid, aux rayons infrarouges, à l’alcool, etc. Mais le moyen aujourd’hui le plus couramment employé est un bain d’eau chaude. C’est ainsi que débute le procédé élaboré en 1851 par le Réunionnais Ernest Loupy à partir des connaissances mexicaines et largement vulgarisé par David de Floris. Les étapes en sont les suivantes :

  • échaudage : des paniers d’osier emplis de gousses vertes de vanille (jusqu’à 30 kg par panier) sont plongés pendant trois minutes dans une eau portée à 63 °C ;

  • étuvage : les gousses sont aussitôt placées entre des couvertures de laine dans de grandes caisses pendant douze à quatorze heures ; ainsi maintenues au chaud, elles perdent leur eau, évoluent enzymatiquement et acquièrent leur belle couleur d’un noir chocolaté ;

  • séchage : pendant deux à six semaines, selon son niveau de qualité potentielle, la vanille est séchée quelques heures par jour d’abord au four (65 °C) sur des claies, puis au soleil, et enfin à l’ombre pour la meilleure qualité ;

180px-Vanilla_fragrans_4 dans Ma Corbeille d'épices - Zépis

Séchage

  • mise en malles : l’affinage se fait pendant huit mois dans le long secret de malles en bois habillées de papier sulfurisé ; c’est durant cette période que l’arôme se développe ; les malles sont régulièrement visitées pour retirer d’éventuelles gousses moisies qui contamineraient les autres ;

  • calibrage : les gousses sont triées selon leur longueur, les plus longues sont les plus prestigieuses ;

  • conditionnement : traditionnellement, les gousses de même longueur sont bottelées, sinon elles sont ensachées.

malle.jpg

Mise en malles

Utilisations :

La demande de vanille est très diverse, pour :

  • l’industrie agro-alimentaire, qui représente 80 à 85 % de la demande mondiale, avec les chocolatiers industriels, les glaciers industriels comme Nestlé ou Unilever et les fabricants de sodas. Ainsi, la seule décision de Coca-Cola de proposer sa boisson gazeuse parfumée à la vanille a suscité une hausse de 10% de la demande mondiale. Or, la recette originale utilise déjà de la vanille naturelle. L’entreprise est dès lors le plus grand consommateur au monde ;

  • les particuliers, les artisans chocolatiers et glaciers, les cuisiniers, les pâtissiers;

  • l’industrie du cosmétique fabriquant des parfums et autres produits de soins.

Préparations alimentaires :

Quelques recettes à la vanille :

  • Desserts sucrés :
    • Le banana split.
    • Le cannelé bordelais.
    • La crème anglaise.
    • Le flan aux œufs.
    • La gaufre fourrée à la vanille.
    • Les mirlitons de Rouen.
  • Plats salés :
    • Le canard à la vanille.
  • Cocktails :
    • Le rhum arrangé à la vanille.

cannelesbordelaiszoom.jpg

Canalés bordelais

Parfumerie :

La vanille apparaît en note de fond dans de nombreux parfums. Depuis « Jicky », créé par Guerlain en 1889, c’est le plus souvent la vanilline de synthèse qui apporte l’essentiel de la touche vanillée, mais l’utilisation de l’arôme naturel demeure appréciée pour sa capacité à donner de l’arrondi aux compositions.
Quelques exemples de parfums avec des notes de vanille :

  • Must de Cartier.
  • Shalimar de Guerlain.
  • Coco de Chanel.
  • Tocade de Marcel Rochas.
  • Hypnotic Poison de Dior.
  • Vanilla Field de Coty.
  • Jean-Paul Gaultier de Jean-Paul Gaultier.
  • Vanille Passion et Vanille Extrême de Comptoir Sud-Pacifique.

 Propriétés médicinales :

Connue comme stimulant du système nerveux, elle était utilisée sous forme d’huile essentielle, de teinture, ou d’infusion contre l’hystérie, la dépression ou la mélancolie. Elle était aussi recommandée pour favoriser les efforts musculaires ou contre les rhumatismes.

Une petite recette : Le banana split

Le banana split est un dessert glacé composé traditionnellement d’une banane coupée en longueur, enserrant trois boules de glaces (vanille, chocolat, fraise en France ou trois boules vanille en Belgique), le tout étant nappé d’une sauce de chocolat chaud et de crème chantilly.

Le banana split « à l’américaine » utilise trois nappages différents: caramel liquide sur la boule vanille, coulis de fraise sur la boule chocolat et sauce chocolat sur la boule fraise.

Le banana split gwen ha du est populaire en Bretagne où la fraise est retirée pour se rapprocher des couleurs du drapeau breton. La boule de vanille est nappée de caramel au beurre salé, la boule de chocolat est nappée de sauce chocolat.

Il peut également y être ajouté sur le dessus des fruits rouges, des amandes effilées et grillées, des vermicelles ou encore des copeaux de chocolats.

bananasplit.jpg

Banana split

30 mars, 2009

L’Anis étoilé ou Badiane (The anise or Badian)

Classé dans : Ma Corbeille d'épices - Zépis — CATORC Charles @ 17:45

anistoil.jpg

L’Anis étoilé ou Badiane

Fruit du Badanier, arbuste originaire de Chine, apparenté au magnolia, la badiane ou anis étoilé est une jolie épice en forme d’étoile. L’anis étoilé est composé de 8 loges ou carpelles contenant chacune une graine dure, brune et brillante. L’intégralité du fruit est utilisé comme épice, mais on peut également dissocier la cosse des graines.

La cueillette doit être effectuée avant maturité puis être séchée au soleil, pour une consommation du fruit moulu, pilé ou entier. Bien qu’étant plus fort et plus sucré, le goût de l’anis étoilé est proche de celui de l’anis vert ou du fenouil.

Les chinois l’intègrent dans la majorité de leur plats; il fait partie du mélange des 5 épices. En Inde, il entre dans la composition des currys. En France, traditionnellement il parfume le pastis, le pain d’épice et est associé aux légumes et gâteaux. Chez nous, aux Antilles il aromatise le punch de macération à Noël et donne une note subtile à certains poissons et gâteaux. Ses vertus médicinales sont connues depuis l’antiquité. Ce sont les mêmes que l’anis vert, il soigne l’aérophagie, les vomissements nerveux, les migraines, il est aussi diurétique.

L'Anis étoilé ou Badiane (The anise or Badian) dans Ma Corbeille d'épices - Zépis 180px-Illicium_verum2SHSU  

Fleur d’anis étoilé

The anise or Badian

Fruit of Badanier, shrub originating in China, related to magnolia, the badiane or star anise is a pretty spice in star form. The anise is composed of 8 lodges or carpels each containing a seed lasts, brown and brilliant. The entire fruit is used as spice, but you can also dissociate the cosse of seeds.

The collection must be canceled before maturity and then be dried in the sun, for a consumption of the fruit ground, crushed or integer. Although stronger and more sweet, the taste of the anise is close to that of anise or fennel.

The Chinese integrate in the majority of their dishes; it was part of the mixture of 5 spices. In India, he between in the composition of currys. In France, traditionally it flavors pastis, spice bread and is associated with vegetables and cakes. We, the Antilles it flavored punch of maceration at Christmas and gives a subtle note to certain fish and cakes. Its medicinal virtues are known since ancient times. This are the same as green anis, he is treating the aerophagia, the vomit nervous, headaches, it is also diuretic.

Coriandre - Coriandre

La Coriandre

La Coriandre fut l’une des premières plantes aromatiques utilisées par l’homme en cuisine comme en médecine. Originaire du Moyent-Orient et d’Europe Méridionale elle est voisine de l’Aneth, du Cumin et de la Carotte, on l’appelle aussi Persil Chinois. Dans la coriandre, toute la plante est comestible. Les feuilles peuvent être cueillies sur le plant au fur et à mesure de leur maturité.

On les intègre en fin de cuisson hors du feu. Leur goût est légèrement anisé. Les jeunes tiges hachées menues s’utilisent comme de la ciboulette. Les graines sont recueillies à maturité, en secouant la plante tête en bas, elles dégagent une odeur musquée et citronnée. Moulues, elles entrent dans la composition du colombo et du curry et aromatisent fruits de mer, poissons ou rôtis.

 

Coriander

Coriander was one of the first aromatic plants used by the man in the kitchen as in medicine. Originating in the Middle East and Southern Europe it is adjacent to the Dill, Cumin and the Carrot, it is also called Parsley Chinese. In the coriander, all the plant is edible. The leaves can be picked on the plant as and extent of their maturity.

It integrates end of cooking off the heat. Their taste is slightly aniseed. The young stems chopped petty are used as the chives. The seeds are collected at maturity, shaking the plant upside down, they smell musky and lemon juice. When Ground, they enter in the composition of colombo and curry and add seafood, fish or roasts.

Coriandrum sativum

5 janvier, 2009

La Noix de Muscade (Nutmeg)

Classé dans : Ma Corbeille d'épices - Zépis — CATORC Charles @ 18:13

 La Noix de Muscade (Nutmeg) dans Ma Corbeille d'épices - Zépis 67939

 

La Noix de Muscade (Nutmeg)

Cultivée aux Antilles, mais originaire des îles Moluques, la noix de muscade est l’amande du fruit du muscadier. Elle entre dans la composition de bons nombres de gratins, plats salés, desserts et s’harmonise parfaitement avec le punch. Prenez la peine de la râper finement vous-même que de l’acheter moulue afin de bénéficier de toutes ses qualités aromatiques. Anti-nausée, elle soulage aussi des tribulations intestinales. Attention, c’est un narcotique, hallucinogène et mortel en trop forte consommation.

Cultivated in the Antilles, but originating in the Moluccan islands, nutmeg is the kernel of the fruit of muscadier. She enters the composition of good numbers of gratins, savory dishes, desserts and harmonizes perfectly with the punch. Take the sentence of finely grate yourself that to buy milled in order to benefit of all its aromatic qualities. Anti-nausea, it relieves of tribulations intestinal infections. Attention, it is a narcotic, hallucinogen and fatal in too much consom.

La Cardamome (Cardamom)

Tout laisse à penser que cette plante vivace et rhizomateuse de la même famille que le gingembre, puise ses origines sur les flancs des collines des monts de la Cardamome, à l’ouest du Cambodge, au coeur des forêts humides et tropicales. Son aspect évoque l’iris, les fleurs sont blanches à gorges bleues. A l’âge adulte, cette plante ressemble alors à un bambou ou à un roseau avec ses tiges droites, épaisses et longues et son feuillage vert. Elle ne fleurit qu’après 2 ou 3 ans de soins attentifs. La cueillette des fruits s’effectue avant maturité, manuellement et aux ciseaux, avec la plus grande minutie. Il faut éviter que les gousses, petites capsules de la taille d’un pépin d’orange, ne libèrent les précieuses graines au fort parfum mélé de citron et d’eucalyptus. Vous comprendrez aisément ce qui fait de la cardamome, après la vanille et le safran l’une des épices les plus chères.

Des trois qualités existantes sur le marché, préférez la cardamome verte, celle qui est encore en capsule. Elle est la plus odorante et se conserve sans difficulté, dans un récipent hermétique à l’abri de l’humidité et au frais. Il suffira d’ouvrir les capsules et de retirer la quantité de graines nécessaire à votre préparation. Puis les faire griller dans une poêle sans matière grasse et cuisiner-les en les conservant entières, moulues ou pilées. Les cardamomes vertes ou brunes de qualité inférieure sont beaucoup moins parfumées. Cette épice est plus volontiers utilisée dans les mets sucrés, pâtisseries, boissons chaudes, salades de fruits, compotes.

Everything suggests that this plant vivaz and special of the same family as ginger, draws its origins on the hills des monts cardamom, west of Cambodia, in the heart of wet forests and tropical. Its aspect evokes the iris, the flowers are white to gorges blue. In the adult, this plant looks like a bamboo or to a reed with its erect stems, thick and long and its green foliage. It does not flowers that after 2 or 3 years of attentive care. Fruit-picking is carried out before maturity, manually and scissors, with the greatest thoroughness. We must avoid the pods, small capsules of the size of a pépin of orange, does not release the valuable seeds at fort fragrance involved of the lemon and eucalyptus. You will understand what makes cardamom, after the vanilla and saffron one of spices the more expensive.

Of the three qualities existing on the market, prefer the cardamom green, the one who is still in capsule. It is the most odorante and is preserved without difficulty, in a sealed récipent to protect from moisture and in the fridge. It is sufficient to open the capsules and withdraw the quantity of seeds necessary to your preparation. And then grill them in a pan without fat and cook them retaining whole, ground or crushed. The cardamoms green or brown inférie quality. This spice is more readily used in the puts.

 

Le Curcuma (Turmeric)

Le Curcuma est une plante d’origine indienne de la famille du gingembre, il se cultive et se cuisine de la même manière. On l’appelle aussi « Safran des Indes » pour ses propriétés, parfums et teintes similaires. Sa couleur jaune orange vif provient des rhizomes de la plante d’où est tirée l’épice. Cultivé en Asie du sud-est et dans la Caraïbe, le curcuma entre dans la composition de la poudre de curry. Il est apprécié pour son arôme poivré. Son parfum à l’accent de gingembre, muscade et d’orange est très discret.

D’ailleurs, il est préférable de l’utiliser frais car en poudre, il perd ses qualités aromatiques au profit de sa couleur exotique. Il accompagne les plats de viande et poisson. Il est très utilisé dans la cuisine végétarienne. Antiseptique (en poudre mélangé à du beurre chaud, il est appliqué en Inde sur les petites blessures). Anti-inflammatoire. Propriétés digestives, diurétiques, émollientes et antiscorbutiques.

Trucs et astuces : pour l’originalité, ajoutez du curcuma en poudre dans une simple vinaigrette ou saupoudrez-en sur vos glaces.

The Turmeric is a plant of Indian origin of the family of ginger, it is grown and kitchen of the same way. It is also called « Turmeric » for its properties, perfumes and shades similar. Its color yellow orange keen comes from the rhizomes of the plant from which is drawn spice. Cultivated in south Asia-east and in the Caribbean, turmeric in the composition of the curry powder. It is appreciated for its aroma pepper. Its scent to the emphasis of ginger, nutmeg and orange is very discreet.

Moreover, it is preferable to use costs because in powder, he loses its aromatic qualities to the benefit of its color exotic. He accompanies the dishes of meat and fish. It is very used in the vegetarian cooking. Antiseptic (powder mixed with hot butter, it is applied in India on small wounds). Anti-inflammatory. Digestive Properties, diuretics, emollient and antiscorbutiques.

Tips and tricks: for the originality, add turmeric powder in a simple dressing or sprinkle on your ice.

 

Le Roucou (Bixa)

Bien cachées dans leurs enveloppes « épineuses » ces petites graines rouges foncé sont issues du roucouyer. Arbuste endémique, les Amériendiens s’enduisaient le corps de roucou pour se protéger des piqûres de moustiques et du soleil, mais aussi en guise de peintures de guerre. Les graines de roucou colorent et parfument délicatement blaffs et courts-bouillons antillais. Une fois roussies dans de l’huile et séchées, on en tire une poudre que l’on mélange à du saindoux pour obtenir un beurre rouge ou à l’huile (huile de roucou).

Durant la période carnavalesque on s’en sert en maquillage. Utilisée en cosmétique, cette huile vous donnera un joli bronzage cuivré.

Well hidden in their envelopes « difficult » these small seeds dark red are from the roucouyer. Shrub endemic, Amériendiens is still the body of bixa to protect themselves from bites from mosquitoes and sun, but also by way of paintings of war. The seeds of bixa color and perfume delicately blaffs and short-bouillons Caribbean. Once process in oil and dried, it draws a powder that the mix of lard to obtain a red butter or oil (bixa oil)

During the period carnival it is used in makeup. Used in cosmetics, this oil will give you a nice coppery tanning.

180px-Bixa_orellana dans Ma Corbeille d'épices - Zépis

21 décembre, 2008

Ma Corbeille d’épices

Classé dans : Ma Corbeille d'épices - Zépis — CATORC Charles @ 12:23

Notre cuisine aux Antilles, nos plats créoles ne peuvent se concevoir sans épices et herbes aromates, c’est du domaine de l’inpensable; bois-d’inde, noix de muscade, curcuma, piment, poivre, gingembre, cive, gros thym, etc. autant de parfums aux noms évocateurs d’exotisme, de voyages. Subtilité de goût qu’il est impossible de les dissocier de l’art culinaire caraïbéen.

Cet usage ancestral transmi avec amour dans le secret des cuisines par des générations de mères de famille soucieuses d’enflammer les appétits, apporte encore à ces mets de nos jours une note et une saveur tropicale unique.

The Caribbean Our kitchen, our creole dishes are inconceivable without spices and herbs herbs, it is the field of dare not; wood-in India, nutmeg, curcuma, chili, pepper, ginger, cive, major thyme, etc. as many flavors with evocative names for the exotic, travel. Subtlety of taste that it is impossible to separate the culinary art both.

This use ancestral out with love in the secrecy of kitchens by generations of mothers anxious to ignite appetites, again brings these foods of our days one note and a single tropical flavor.

Le Piment (The Chili peper)

Piment  - Piments

Originaire du Brésil ou des Antilles, le piment est le fruit d’une plante herbacée de la famille des solanacées. C’est l’épice la plus courante et la plus utilisée dans le monde.

Originating in Brazil or the Caribbean, the hot pepper is the fruit of a herbaceous plant of the family solanaceae. It is the spice the most common and most used in the world.

Il en existe pas moins de 200 variétés différentes des plus brûlants aux plus doux et de toutes les couleurs : jaune, vert, rouge, orange et même violet. Frais, sec, entier, broyé, moulu ou confit, il diffuse son goût dans toutes sortes de plats (viandes, poissons, etc.), de fromage, de sauce et se marie avec quantité d’autres épices (paprika, curry, etc.)

There are no less than 200 different varieties of the most burning to more gentle and all colors : yellow, green, red, orange and even violet. Fresh, dry, integer, crushed, ground or confit, it broadcasts its taste in all kinds of dishes (meat, fish, etc. ), of cheese, sauce and marie with quantity of other spices (paprika, curry, etc.)

Aux Antilles, il rehausse les ragoûts, le boudin, les accras et les poissons.

In the West Indies, it enhances stews, section width, acras and fish.

Antiseptique, décongestionnant, il diminue les risques cardiaques et contient de la vitamine C. Prenez soin de vous laver les mains lorsque vous manipulez le piment, le contact avec les yeux ou les muqueuses est très irritant.

Antiseptic, decongestant, it decreases the risk cardiac and contains vitamin C. take care of you wash hands when you manipulate the chili pepper, the contact with the eyes or mucous membranes is very irritating.

Le Clou de Girofle (The Clove)

Le Clou de Girofle est originaire des îles Moluques. C’est le bouton floral séché du Giroflier dont l’odeur rappelle l’oeillet. Les Hollandais en possédaient le monopole jusqu’à ce que le botaniste français Pierre Poivre en 1773 en dérobe quelques plants et réussisse son acclimatation. Cultivé aux îles de Grenade, Maurice, à la Réunion et aux Antilles, il relève, entier ou moulu, les mets salés et sucrés (marinades, boudins créoles, colombos, desserts ou grogs)

The Clove is native to the Moluccan islands. It is the button floral dried of Clove which the smell recalls the carnation. The Dutch in possessed the monopoly until the botanist french Pierre Pepper in 1773 in steals few seedlings and succeed its acclimatization. Cultivated to islands of Grenada, Mauritius, at the Meeting and the Caribbean, it notes, integer or ground, dishes salted and sweetened (marinades, flanges Creoles, China, desserts or grogs)

Antiseptique, analgésique, anesthésiant, il est efficace contre les douleurs dentaires. La poudre de girofle a tendance à s’éventer rapidement, il est donc préférable de ne moudre que les clous nécessaires à la réalisation de votre plat.

Antiseptic, analgesic, anaesthetic, it is effective against the dental pains. The powder of clove was a tendency to blower quickly, it is therefore preferable to do the nails grind necessary to the achievement of your dish.

Pour supprimer le côté un peu âcre du clou de girofle, piquez-le dans un oignon, son goût sucré en adoucira l’amertume. Réalisez des « pommes d’ambre » en piquant des clous de girofle dans une orange, le mariage de leurs parfums embaumera le linge de vos armoires.

To delete the side a little acrid the clove, pick in a onion, its taste sweet will soften the bitterness. Perform « apples of amber » in spicy cloves in an orange, the marriage of their perfumes linen shall your cupboards.

La Cive (The Cive)

Provenant d’Extrême Orient, la Cive est introduite en Martinique au début de la colonisation. La cive est une variété de ciboule de la famille des liliacées, que l’on a coutume d’appeler « oignon pays ». Elle parfume tous les plats antillais. Ciselée et associée aux feuilles de Bois-d’Inde, au Gros-Thym et au Persil plat, elle compose le bouquet garni créole, dit « bouquet-pays »

From Far East, the Cive is introduced in Martinique at the beginning of the colonization. The cive is a variety of ciboule of the family of lilies, that we usually called « onion country ». It all the dishes perfumed Caribbean. Chiseled and associated with sheets of wood-in India, to Gros-Thyme and Parsley flat, it call bouquet garni creole, said « bouquet-country ».

La Citronnelle

Herbe aromatique vivace, originaire d’Asie tropicale, elle est contre toute attente une graminée (comme les céréales). Elle pousse, aisément, en touffes denses dans les jardins créoles. Elle doit son nom au léger parfum citronné qu’elle diffuse dans les mets qu’elle accompagne.

Grass aromatic hardy, originating in tropical Asia, she is against any waiting a grass (such as cereals). It grows, easily, dense tufts in gardens creoles. It owes its name to the slight fragrance that it disseminates lemon in dishes she is accompanying.

En cuisine, dans un curry ou un ragoût de poulet, préférez-la fraîche. Seule la base du bulbe tendre et renflé coupé en rondelles est consommable. Manipulez ses feuilles logues et minces avec précaution car elles ont les bords coupants. On les réserve aux infusions pour leurs vertus digestives et sédatives. Séchées et brûlées elles éloignent les moustiques.

In the kitchen, in a curry or a stew of chicken, prefer-the fresh. Only the basis of the bulb tender and best sliced is consumables. Handle its leaves log and thin with caution because they have the sharp edges. We reserve the infusions for their digestive properties and sedatives. Dried and burned they move away from mosquitoes.

Le Gros Thym (The big Thyme)

La forte odeur de cette plante vivace herbacée, rappelle celle du thym d’Europe. D’origine incertaine (Inde ou Asie du Sud-Est) tout comme l’époque de son introduction en Martinique (du fait de l’amalgame avec son homonyme français), les feuilles fraîches ou séchées du gros-thym sont froissées et se rendent indispensables dans le bouquet pays et les plats; les ragoûts, colombos, poissons et autres marinades.

The strong smell of this perennial herbaceous, recalls that of thyme of Europe. OF uncertain origin (India or South Asia-Is) as well as the time of its introduction in Martinique (of the fact of the amalgamation with his namesake english), the leaves fresh or dried of gros-thyme are curly and make essential in the bouquet countries and the dishes; the stews, China, fish and other marinades.

Il calme les douleurs menstruelles, appliquées en cataplasme les feuilles fraîches et écrasées guérissent les petites plaies. En infusion, il stimule la digestion.

Calm the menstrual pains, applied in the fresh leaves band-aid and crushed heal the small wounds. In infusion, it stimulates digestion.

A suivre !!

 

Vitalo.fr |
double sens |
♪♪**La riviere ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pourquoipastoi
| Location d'un studio à Sali...
| Donquichotte de la Mauritanie