Madinina, L'île aux fleurs, l'île des revenants, chalè, chalè !!!

Fruit présenté : Pomme Canelle

  • Accueil
  • > Les cours d’eau en Madinina

6 mars, 2009

Les cours d’eau en Madinina

Classé dans : — CATORC Charles @ 17:32

precheur.gif

 

Mon île, la Martinique compte 70 cours d’eau (33 km pour le plus long), dont la majeure partie coule dans le nord. Plusieurs stations en observent la qualité en mesurant en priorité quatre types de pollution : industrielle, agricole, urbaine et domestique. Le suivi sanitaire des points de captage est assuré par la DSDS* qui procède à environ 1800 prélèvements par an.

95% de l’eau que nous consommons provient de nos rivières, les 5% restants sont captés dans les nappes. Statistiquement, l’ONU estime que, 25 litres d’eau est la quantité quotidienne minimale nécessaire pour boire, manger et se laver. Or, chez nous, 165 litres sont consommés par jour et par personne.

Concernant les eaux usées :

40% de la population est normalement raccordée au réseau d’assainissement collectif (stations d’épurations);

60% relève de l’assainissement dit autonome, souvent inefficace car mal entretenu ou inexistant, d’où des rejets directs dans le milieu naturel sans traitement. Des efforts ont été accomplis mais, il reste encore du chemin à parcourir si nous voulons transmettre une eau de qualité aux générations futures et ce, par quelques gestes responsables qui doivent devenir des réflexes.

Par exemple :

- Ne pas laver la voiture à la rivière,

- fermer le robinet quand on se brosse les dents, environ 18 litres seraient économisés,

- utiliser dans la mesure du possible des produits au moins biodégradables pour les taches ménagères,

- ne pas utiliser la nature comme décharge notamment les trop nombreuses batteries usagées et autres téléviseurs qui sont abandonnés, alors qu’il suffit de se renseigner auprès de la mairie de son domicile,

- pour les occupants, assurer l’entretien de la fosse septique* et user modérément des produits d’entretien car ils altèrent son efficacité ainsi que celle du système d’assainissement,

- pour les propriétaires, vérifier périodiquement l’efficacité de l’assainissement,

Avouons que ce ne sont là que des comportements peu contraignants.

Par ailleurs, il faut savoir que le lavage des voitures en rivière est interdit et peut couter 450 euros d’amende en cas de flagrant délit et que le code de l’environnement prévoit jusqu’à 75.000 euros d’amende et deux ans de prison en cas de pollution avérée !

Alors, dès maintenant, respectons et protégeons nos cours d’eau, c’est une responsabilité commune que nous avons de ce bien vital donc particulièrement précieux qui nous permet, à la Martinique, de pouvoir pique-niquer en famille ou entre amis à la Rivière Blanche dans la fraicheur de Coeur Bouliki ou à Fonds Saint-Denis sur le site de Saut Gendarme, en parfaite communion avec cette nature luxuriante et généreuse.

Bien sur, nous éviterons de dégrader ces petits paradis avec nos déchets car, toujours avec le panier, il y aura un sac poubelle qui sera ramené à la maison.

Les plus sportifs pourront exploser leur taux d’adrélanine en effectuant la descente des cascades de la Rivière Trois Bras entre le Pécheur et Grand-Rivière.

Vous avez donc tous loisirs pour visiter et découvrir les beautés de l’île aux Fleurs, mais de grâce préservons-la en respectant nos cours d’eau, nos plages et nos rivières.

Pensons à demain, à nos enfants et aux générations futures, laissons pour eux un pays, une Martinique belle, avec des eaux de mer et de rivières non polluées et une qualité d’eau d’assainissement impeccable.

Merci !!

*Direction de la Santé et du Développement Social.

*Vidange au moins une fois tous les quatre ans par une entreprise spécialisée.

Source : ODE

pitons20du20carbetcascadegendarme70701.jpg

Laisser un commentaire

 

Vitalo.fr |
double sens |
♪♪**La riviere ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pourquoipastoi
| Location d'un studio à Sali...
| Donquichotte de la Mauritanie