Madinina, L'île aux fleurs, l'île des revenants, chalè, chalè !!!

Fruit présenté : Pomme Canelle

  • Accueil
  • > Recherche : gratin bananes jaunes

15 juillet, 2010

La Christophine

Classé dans : Fruits & Légumes du Pays — CATORC Charles @ 12:41

christophine.jpg

La chayote ou chayotte (Sechium edule), appelée aussi christophine (Antilles françaises, Guyane), chouchou (Réunion, Île Maurice), chouchoute (Nouvelle-Calédonie, Polynésie française) ou encore mirliton en Haïti, est une plante vivace de la famille des cucurbitacées, cultivée sous climats chauds comme plante potagère pour son fruit comestible à maturité. Le terme désigne aussi le fruit qui est consommé comme légume.

La christophine, chayotte ou chouchou est un légume ressemblant au coing, de la famille des cucurbitacées (originaire du Mexique). Qu’elle soit de petite ou de grande taille, la christophine est mûre dès qu’elle est de couleur créme-ivoire et légérement tâcheté. La verte est plutôt utilisée en version salade ou pour agrémenter certaines plats en sauce. La chair fine et savoureuse dépend de la maturité du légume et non pas de la taille. On en trouve dans les épiceries exotiques Asiatiques ou Africaines, le prix varie entre l’unitaire à la piéce ou au kilos. On peut préparer la christophine en gratin, en sauce, en purée, en salade…

C’est une plante vivace par sa souche tubéreuse, mais elle n’est pas rustique en climat tempéré froid. Elle émet de longues tiges, de plusieurs mètres de longueur, grimpantes grâce à des vrilles trifides. Les tubercules qui contiennent 10 à 15 % d’amidon, sont comestibles quand ils sont jeunes.

Les feuilles, de 10 à 20 centimètres de long, sont entières, à nervation palmée, avec cinq lobes pointus et une base cordiforme.Les petites fleurs, jaunes ou blanc verdâtre, sont monoïques (sexes séparés sur la même plante). Les fleurs mâles sont réunies en grappes, les fleurs femelles solitaires, toutes apparaissant à l’aisselle des feuilles.

La Christophine dans Fruits & Légumes du Pays 

La «viviparité » de la chayote : la graine germe à l’intérieur du fruit

Le fruit est une grosse baie d’une dizaine de centimètres de longueur, en forme de poire biscornue, à côtes irrégulières. Il est jaune crème ou vert pâle et n’a, contrairement aux autres cucurbitacées, qu’une seule graine. Cette graine est très grosse, à tégument mince, difficile à extraire du fruit. On dit parfois que cette plante est « vivipare » car la graine germe à l’intérieur du fruit tombé à terre.

Sa culture demande un sol frais, profond, bien ameubli et bien fumé, ainsi qu’un climat chaud.La multiplication se fait par plantation du fruit assez tôt en fin d’hiver dans un endroit abrité et chaud. Le plant est ensuite mis en place au printemps, vers le mois de mai dans l’hémisphère nord.La récolte intervient vers le mois de novembre. Six mois de chaleur sont nécessaires pour la maturation des fruits. La chayote a besoin d’être palissée pour prospérer.La souche peut rester en terre plusieurs années à condition de la protéger efficacement contre le gel. Le chouchou est un des légumes préférés des Réunionnais, sa production est une spécialité du cirque de Salazie.

planta.jpg

Plantation de christophines


 

Une petite recette : Le gratin de Christophine

La recette est classique et basique, elle contient de la chair de chritophine et de la béchamel agrémentée de peu de fromage. Puis on trouve la version light à base de créme fraîche (je préfére la première version) et la version plus gourmande avec un peu de cives (oignons pays), persil et lardons. Il y a vraiment de quoi varier les plaisirs.
La préparation du gratin de chritophines ressemble à celle du gratin de papayes vertes (papayes légumes). On n’arrive même pas à distinguer le goût de chaque légume tellement c’est semblable en saveurs.

Ingrédients :

Une christophine de taille moyenne (tel un pamplemousse) par personne.
De la béchamel maison
Fromage râpé à volonté
Sel et une pincée de noix de muscade

Comment préparer les christophines ?

Rincer généreusement les christophines, vous pouvez même les frotter à l’aide d’une éponge.
Ne pas peler la chritophine, vous le ferez après cuisson.
Couper le légume en quatre quartiers puis retirer le pépin central dur appelé « graine de choucou ».

Variantes :
- Si vous optez pour de la salade à base du légume crue, éplucher le sous un filet d’eau afin d’éviter d’avoir les doigts collants.
- Si vous souhaitez récupérer la coque pour la farcir, il suffit de couper le légume en deux et de faire cuire ainsi on va ensuite récupérer la chair à la cuillére sans casser ni abîmer la coque.

Mettre dans un grand volume d’eau salée. Couvrir et faire cuire 25 minutes dès que la chair est tendre. Planter un couteau qui doit ressortir facilement.
Récupérer la chair à l’aide d’une cuillére puis disposer dans un grand saladier.
Ecraser à l’aide d’un presse-purée ou d’un moulin à légumes.
Il faut obtenir une chair lisse sans de gros morceaux.
Mettre dans un torchon propre et presser fortement afin d’éliminer toute l’eau (c’est très important)..

Préparer une béchamel home-made (fait maison), (voir dans Cuisine Gratin de Bananes Jaunes)
Mettre la chair de christophines dans une casserole puis placer sur feu doux.
Ajouter la béchamel et une pincée de muscade.
Bien mélanger tout en maintenant sur feu doux puis ajouter du fromage et mélanger bien pour qu’il ne forme pas de filaments.
Disposer dans un plat allant au four. Ajouter du fromage et faire gratiner de manière homogéne.

Variantes :
- Ajouter à la chair des lardons revenus, des cives émincées et de l’ail.
- Farcir les coques du légumes avec la chair et placer au four. On obtient ainsi des parts individuelles très sympa.

Vous pouvez déguster ce gratin avec un ragoût de porc, de mouton, viande grillée, etc..

gratindechristophines.jpg

Gratin de Bananes Jaunes

Classé dans : Cuisine,Recettes antillaises — CATORC Charles @ 11:59

banane.jpg

Bananes jaunes

La banane jaune lorsqu’elle n’est pas encore mûre est appelée banane créole ou encore plantain.

Pour 4 à 6 personnes
Temps de préparation : 30 min
Temps de cuisson : 30 min

 Ingrédients :

8 à 10 bannes jaunes pas très mûres
Béchamel :1 bel oignon france, 1 gousse d’ail, 1 c. à soupe remplie de beurre ou de l’huile, 3 c. à soupe de farine, une pincée de muscade et 3/4 L de lait, sel, fromage râpé et poivre moulu

Commencer par éplucher les bananes, puis les couper en rondelles de 1 à 1,5 cm et les faire revenir dans un peu d’huile; une qu’elles sont bien dorées, les faire égoutter dans une passoire sur du papier essuie-tout.

Préparer la sauce béchamel, dans une casserole : faire fondre le beurre, ajouter la farine puis mélanger, verser le lait petit à petit et continuer à remuer. Ajouter un peu de muscade, le fromage râpé, le sel (faire attention car le fromage est déjà salé) et le poivre.

Disposer par couches dans un plat allant au four : une couche de béchamel, une couche de bananes jaunes et ainsi de suite. 

Recouvrir d’une couche de fromage râpé et enfourner en position four pendant dix minutes et ensuite en position grill jusqu’à l’obtention de la dorure souhaitée.

Déguster avec une viande en sauce, grillée… Vous pouvez également accompagner ce gratin d’une petite quantité de riz nature.

Variante : vous pouvez ajouter des lardons, du persil émincé… afin de bien garnir le gratin et vous pouvez aussi essayer cette recette que j’ai inventé avec des mangues Julie (justes mûres), à la place des bananes.

gratin.jpg

Ps : Vous trouverez une recette de Gratin de Christopàhines à la rubrique : Fruits et légumes du pays.

 

Vitalo.fr |
double sens |
♪♪**La riviere ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pourquoipastoi
| Location d'un studio à Sali...
| Donquichotte de la Mauritanie